Édit d'interdiction de la magie au sein de l'ordre

Aller en bas

Édit d'interdiction de la magie au sein de l'ordre

Message  Grand Abbé Amann Smith le Sam 20 Jan - 22:08



LE PROTECTORAT ÉCARLATE



ÉDIT D'INTERDICTION
DE LA MAGIE
AU SEIN DE L'ORDRE



Le Très Révérend Père Amann Smith, Grand abbé du Monastère écarlate, Père supérieur du Clergé cramoisi.

À tous les fidèles, salutations.

Aujourd'hui, vingtième jour du premier mois de l'an trente-huit, nous contemplons les désordres causés par les traîtres impies qui, sous couvert de nobles intentions, délogèrent les pieux sujets de la Croisade écarlate de leur tranquillité naissante. Éloignés de toute morale par leurs sinistres pensées, ils s'attachèrent à diviser notre ordre déjà troublé en s'attaquant aux plus dévoués et aux plus honorables serviteurs de la Sainte Lumière. Par notre croyance et notre attachement à Sa volonté, nous avons consolé notre ordre sacré de ses tourments.

En ces temps de troubles et de chagrins, nous avons eu affaire à de périlleuses menaces qui, sans relâche, cherchèrent à assombrir l'avenir de notre juste croisade. Il nous a fallu faire face à de multiples périls en usant d'une force légitime et implacable. En quoi nous étant, par Sa volonté, victorieux de nos ennemis, nous espérons restaurer la tranquillité qui, depuis l'établissement de l'ordre, a été le plus cher des vœux de nos cœurs.

Ayant avec l'avis des commandants, des seigneurs et des notables personnages de Lordaeron, admis la nécessité de régler ces affaires, avons, par cet Édit, déclaré et ordonné, disons, déclarons et ordonnons :

I.

Premièrement, que la magie, quelle que soit la forme qui lui a été donnée, soit abandonnée, rejetée et ne demeure à jamais que dans les mémoires. Ne sera permis ni à nos soldats ni à nos sujets d'en faire un jour usage, promotion ou étude.

II.

Excluons définitivement et sans jugement les pratiquants, promoteurs et étudiants d'une quelconque magie au sein de l'ordre. Interdisons à nos sujets d'en protéger ou justifier la pratique, la promotion ou l'étude sous peine aux contrevenants d'être punis comme hérétiques.

III.

Seront brûlés les ouvrages traitant d'une quelconque forme de magie ; et seront châtiés par la mort les détenteurs, promoteurs ou étudiants de tels ouvrages.

IV.

Ordonnons que le culte de la Sainte Lumière soit réaffirmée en tous les territoires de notre protectorat. Interdisons à toutes personnes, de quelque état, qualité ou condition qu'elles soient, de troubler ou empêcher Sa célébration.

V.

Défendons inconditionnellement la pratique des arcanes de la Lumière, sa promotion et son étude. Et au cas où Sa volonté soit en péril, laissons aux clercs la liberté d'imposer prêches et cérémonies afin de La sauvegarder.

VI.

Ne pourront toutefois être étudiés que les ouvrages rédigés conformément aux dispositions du Très Saint Clergé cramoisi et comprenant les enseignements de La Véritable Lumière. Sera obligatoire de posséder une édition de La Véritable Lumière pour toutes personnes, de quelque état, qualité ou condition qu'elles soient.

VII.

Interdisons la falsification de La Véritable Lumière sous peine aux contrevenants d’être punis comme hérétiques ; et seront châtiés par la mort les détenteurs, promoteurs ou étudiants de tels ouvrages.




Amann Smith, Grand abbé du Monastère écarlate, Père supérieur du Clergé cramoisi.

Berick Fieréclat, Haut-commandant du Protectorat écarlate.
Lu, publié et enregistré le vingt-deuxième jour du premier mois de l'an trente-huit.






avatar
Grand Abbé Amann Smith

Messages : 20
Date d'inscription : 13/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum